Comment placer la statue de bouddha dans sa maison ?

Ecrit par Bijoux-Zen 09/02/2018 0 Commentaire(s)
La statue de Bouddha représente principalement le prince Siddhârta Gautama d’où émane un sentiment de Bien-être et de paix. En effet au-delà de l’aspect purement esthétique, c’est bien la sensation et le sentiment d’apaisement telle une cure journalière qui argumente la décision de placer un bouddha dans sa maison.
 
Pour une décoration, pour rendre votre maison zen ou à des fins curatives et relaxantes, particulièrement pour une pratique spirituelle, le choix de la statue de Bouddha doit se faire avec tact. Ceci étant plus difficile à cause des styles et des formes proposés sur le marché.
 
La symbolique :
 
Le bouddha est la figure traditionnelle du bonheur, la science chinoise du Feng Shui lui attribue la sagesse et la richesse. Le Bouddha rieur d’Asie, figure traditionnelle de la santé et du bonheur, symbolise ainsi la prospérité et la richesse en science Feng Shui.
 
Bouddha, c’est l’image de la sagesse, de la plénitude, l’être qui a porté en lui les souffrances, les aspirations pour trouver le remède face à la condition humaine. La statue de bouddha le représente en position :
 
couché ou allongé (bouddha en repos) qui évoque le détachement et invite à oublier les problèmes non spirituels du monde quotidien
 
assis en Lotus prédisposé à la méditation, l’Eveil, l’enseignement, le don, l’apaisement
 
en marche, populaire en Thaïlande, symbolise le souhait d’aller à la rencontre des autres avec un geste d’apaisement
 
statue de bouddha debout, renvoyant à un mode plus solennel avec les mêmes gestes des mains en position assise.
 
Le Bouddha interprète avec ses mains des Mudras (moyens d’expression spirituels) :
 
Bouddha en position "prise de terre à témoin" (bhumisparsa mudra) qui se traduit par la victoire sur la mort (ou les malheurs) et l’Eveil ;
 
Bouddha en position samadhi-mudra moins courant, symbolise la concentration totale et le jeûne ;
 
La tolérance, la confiance en soi sont symbolisées par la statue de Bouddha en posture Prithivi Mudra ;
 
La mise en mouvement de la Roue de la Loi ou « Dharmakacra mudra » représente un Bouddha qui ayant trouvé la voie de la vérité part pour enseigner son Dharma. Il s’agit d’une statuaire de bouddha propice à l’enseignement dans la maison, la réception d’énergies positives
 
la statue de Bouddha Abbhaya-mudra signale l’apaisement, la confiance ;
 
L’accueil, l’hospitalité et l’offrande sont symbolisés par la statue de bouddha « Varada-mudra ».
 
Le Bouddha méditant est une statue qui dégage paix et sagesse, recommandé pour décorer une pièce calme. Cette statue du Bouddha rappelle un événement très important de sa vie où il médite profondément sous l’arbre de la Bodhi pour atteindre l’illumination.
 
Le Bouddha de l’enseignement est une autre statue parfaite pour maintenir un niveau de curiosité et la discussion. Sa place sera parfaite dans un endroit propice aux études et aux recherches, comme votre bureau par exemple.
 
Quant au Bouddha couché, c’est la posture du Nirvana, le summum de l’Eveil et de la félicité. Délivré à jamais du cycle des renaissances et de la souffrance, dans cette posture Bouddha laisse transparaître une grande sérénité. Avec la magie de cette statue, vous pourrez oublier vos problèmes matériels pour nager dans le bonheur qui habite votre intérieur. Elle est parfaite pour les endroits privatifs comme la chambre à coucher.
 
Le Bouddha de la prise de la terre à témoin est reconnu pour veiller sur la maison en Inde. C’est le symbole de la victoire du Bien sur le Mal, celle de Bouddha contre Mara, dieu de la mort. Ainsi, une statue représentant Bouddha dans cette position peut être idéalement placée à l'entrée de sa maison, pour que le Mal n'y entre pas.
 
Le Bouddha adoptant le Mudrâ de l’absence de crainte et de la protection est une statue qui évoque la disparition de la colère et des conflits. Avec cette statue, l’ambiance encourage les personnes entourant Bouddha à croire en sa protection pour recevoir la paix. La statue n’est pas obligatoirement placée dans une pièce mais peut apporter une source de réconfort lors d’une ambiance agitée dans votre maison.
 
Les autres statues de Bouddha
 
Il existe d’autres bouddhas. Le bouddha rieur est plus un objet porte-bonheur (moine chinois Zen Chan Butai ou Pu-tai), c’est le Bouddha de la bonne fortune, de la richesse et de la prospérité. Ce bouddha est naturellement présent dans tout commerce, au restaurant, dans une entreprise en Asie. Ventre dodu, sac rempli de lingots d’or et de pierres précieuses, on raconte également que c’est la statue de bouddha du bonheur qui ramasse dans son sac les souffrances des hommes. Celle-ci peut se placer dans votre salon face à la porte d’entrée. Il est de coutume en Asie de toucher son ventre pour en retirer une source de générosité. Cependant en Chine dans la religion taoïste, le Dieu de la prospérité est un bouddha au grand cœur (et au gros ventre). Personnage aimable et bienveillant qui aide les autres à être heureux et s’enrichir.
Compassion, dévotion pour les autres, le futur bouddha chinois Guan-Yin est représentée le plus souvent sous une forme féminine (signe de la bienveillance d’une mère pour ses enfants). C’est une représentation de bouddha ayant décidé d’attendre que tous les êtres entrent dans le Nirvana pour à son tour se libérer. La statue de bouddha Amida évoque chez soi la renaissance dans une Terre pure. Il symbolise la bienveillance et la protection et bien sûr la consolation future (l’espoir). Très populaire dans les ménages de l’Extrême-Orient, il suffit de prononcer son nom avec foi une seule fois dans sa vie pour renaître auprès de lui dans une vie meilleure. En sa présence, on ressent une grande consolation.
 
Est-ce que Bouddha veille sur ma maison ?
 
Les valeurs que véhiculent le bouddhisme sont la bienveillance, la compassion, l’altruisme, la fin de la souffrance et donc le bonheur, la félicité et la paix lorsqu’on atteint le stade de Nirvana.
 
De gros bouddhas rieurs porte-bonheur pour attirer la prospérité dans les lieux (dans les restaurants chinois). Dans la maison, le Bouddha apporte ainsi la sérénité.
 
Choisir un bouddha authentique, c’est bénéficier de l’expression de sérénité que dégage le visage de la statue comme premier critère de choix. En plus de la matière, l’or, l’argent, le bronze, la pierre, le bois ou le marbre, les détails doivent être soignés, peintures, formes, gravures, sculptures. Enfin autre critère très important : le cachet artisanal. Le toucher et le niveau de finition permettent le plus souvent de faire la différence entre une statue de production artisanale et celle industrielle.
Pour que Bouddha prenne soin de votre maison, il doit être placé dans le cadre de méditation ou de prière sur le haut d’une armoire, d’une étagère ou d’une table identique à un autel avec des objets en lien avec (encens, bougies, mantras, sutras).
 
Mais ses statues de Bouddha ne sont plus exclusivement réservées aux temples et sont pour la majorité considérées comme des objets décoratifs. Il est censé porter bonheur et protéger les lieux (concept du Feng Shui). Ainsi dans une configuration Bouddha Feng Shui Zen, la statue est placée au nord-est afin de favoriser le calme, la concentration, la méditation et apporter la paix.
 
Dans le cas d’objet décoratif (Zen chinois), la statue de bouddha se place dans le salon, dans le séjour, la bibliothèque ou même à l’entrée. Les salles d’eau et les toilettes sont à proscrire (impurs), tout comme les chambres car dormir avec une statue dans la culture chinoise et bouddhique est synonyme de mauvaise chance.
 
Il faut veiller à ce que sa place soit suffisamment haute, de sorte que le bouddha ne puisse être regardé par dessus car il est considéré comme l'être au dessus de tous les autres par les bouddhistes (selon certaines personnes, cela déclenche des migraines).
 
De la déco chic zen et originale chez vous avec des statues de Bouddha
 
Si la statue de Bouddha n’est pas considérée comme une représentation de la divinité pour les bouddhistes, elle évoque le guide spirituel par excellence qui livre ses enseignements aux hommes pour se libérer des souffrances. Bouddha Thaï, Hindous ou Chinois, ces statuettes sont des objets incontournables de la déco zen.
 
Chez les bouddhistes, les couleurs ont une forte valeur symbolique. Mais chez vous, vous pourrez laissez libre cours à vos envies en mariant la couleur de la statue à votre espace dans la maison, donnez vie à vos inspirations en matière d’esthétisme et de déco d’intérieur. Or, bois ou pierre sont faciles à intégrer dans un décor original ethnique par exemple. Les gammes de gris et cuivrés connotent un esprit ethnique dépaysant.
Une petite statue de Bouddha trônant sur un buste entourée d’encens, de bougies et d’offrandes : le tour est joué pour recréer un autel de prière singulier de chaque maison des pratiquants du bouddhisme, le recoin protégé de la maison. L’idée avec cet autel de bouddha n’est pas de créer un mini-temple, il sert à éveiller l’imaginaire et à s’attirer les bienfaits de la présence de bouddha dans une conception Feng Shui Zen. Ambiance sobre feutrée, environnement mi-clos, tout laisse à présager à la méditation et à la détente…
 
La statue de Bouddha méditant invite au calme, elle trouve facilement sa place dans un espace accueillant et paisible (salon, bibliothèque).
 
L’ambiance zen qu’apporte la statue de Bouddha en tant qu’objet traditionnel avec sa touche de sobriété. A cet effet, corps ou uniquement simple tête de Bouddha antique (à défaut reproduite) suffit, produit dans un matériau simple, naturel et original comme la pierre.
Une harmonie colorée dans des tons naturels produit ainsi cet effet de déco chic ethnique à base de gris, avec une note verte par exemple (des plantes, des bambous). Au centre la statue de bouddha devient la pièce maîtresse de la maison dans cette ambiance de quiétude, de dépaysement et d’épuration. Créer un style ethnique en y mêlant dans sa décoration des inspirations venues d’ailleurs est tout à fait tendance. La statue de Bouddha Gautama de l’Inde, les butai de Chine ou de Thaïlande se mixent en harmonie dans un style métissé pour donner vie à un nouveau cocktail de bienfaisance chez soi.
 
Et dans cet état d’esprit, n’oublions pas que bouddha, gros ou maigre, grand ou petit a toute sa place. Posé sur un meuble exotique adossé à un mur de couleur vive (pour la note asiatique), cette pièce de décoration côtoie dans une même pièce d’autres objets de différentes cultures : masques africains, petit meuble indien, lanternes marocaines…